Formation permanente

1. Groupe cible

Les ouvriers sous contrat à durée indéterminée / à durée déterminée et/ou d’intérim recrutés après la présente convention et appartenant ou non aux groupes à risque décrits dans le document en annexe.
Remarque : pour les entreprises dont les ouvriers ressortissent à différentes commissions paritaires, un mode opératoire spécifique est d’application.

2. Formations

Apprentissage formel

On entend par « formation professionnelle formelle » les cours élaborés par des formateurs. Ces formations se caractérisent par un degré élevé d’organisation par un formateur ou un organisme de formation. Elles sont dispensées dans un endroit clairement distinct du lieu de travail. Elles s’adressent à un groupe de participants. Souvent, une attestation est délivrée et certifie que la formation a été suivie. Les formations peuvent être élaborées et gérées par l’entreprise elle-même ou par un organisme externe.

Une formation est considérée comme :

  • Interne : lorsqu’elle est élaborée et gérée par l’entreprise proprement dite (par exemple par le chef d’entreprise lui-même ou par le responsable du personnel ou le responsable des formations), y compris si la formation a lieu physiquement à l’extérieur de l’entreprise.

  • Externe : lorsqu’elle est élaborée et gérée par un organisme ne faisant pas partie de l’entreprise, même si la formation est dispensée physiquement au sein de l’entreprise.

Apprentissage informel

La formation « sur le tas » (SLT / « On the job » en anglais) ou l’apprentissage informel est une formation dispensée sur le lieu de travail, consistant en un transfert de connaissances et d’aptitudes d’un seul formateur à l’attention d'un seul collaborateur, tant sur le plan théorique que pratique.

La formation sur le tas peut être dispensée à des nouvelles recrues, mais aussi en cas de rotation du personnel ou de mutation d’une fonction vers une autre. La mise en service de nouvelles machines ou l’introduction de nouvelles méthodes de travail sont également prises en compte.

La formation sur le tas est donnée par un collègue interne disposant des compétences requises (par exemple, une expérience solide et démontrable en la matière, complétée de préférence par une formation pertinente comme « train-the-trainer », un coaching, un parrainage, ou disposant d’une longue expérience comme formateur sur le tas).

Le contenu de cette formation sur le tas doit être clairement défini et doit permettre un enregistrement transparent des heures de formation dispensées.

3.    Critères

  • La formation dure minimum 1 jour (elle peut aussi être répartie sur 2 demi-journées)
  • La formation se tient pendant les heures de travail.
  • Le formateur peut être une personne interne ou externe.
  • La formation a lieu en Belgique.

4.    Subventions sectorielles

Formation permanente – groupes à risque

  • 60 EUR par jour par ouvrier/ouvrière et ce jusqu’à épuisement de votre budget annuel.
  • Chaque entreprise dispose d’un budget annuel maximum. Le budget est calculé comme suit : 30 EUR par ouvrier/ouvrière en service au 31/12 de l’année précédente, avec un minimum de 4.500 EUR.
  • L’entreprise mentionne clairement sur la liste des participants à quel groupe à risque l’ouvrier/l’ouvrière appartient. Au moins 50 % du budget va aux ouvriers appartenant aux groupes à risque.

Pour chaque intervention :

  • La subvention ne peut pas être supérieure au montant facturé si une facture est établie par un organisme externe.
  • La subvention est cumulable avec le portefeuille des PME. De nouveau, le montant remboursé ne pourra pas être supérieur au montant facturé.
  • Les formations de 32 heures ou plus entrent en considération pour une récupération des coûts salariaux par le biais du système de congé-éducation payé. L’ASBL Montage établit à cette fin les attestations voulues.
  • Subventions et attestations sous réserve de l’approbation du Conseil d’Administration.

5.    Conditions

Les accords suivants ont été pris en exécution de la convention nationale 2015-2016, conclu pour les entreprises ressortissant à la CP 111.03.

  • L’entreprise respecte la disposition fixée par CCT, à savoir le paiement de la cotisation de 0,32 % :
  • 0,12 % pour la formation permanente
  • 0,10 % pour les groupes à risque
  • 0,10 % pour les efforts de formation supplémentaires
  • L’entreprise prévoit un volume de formation de 3,5 jours par an et par ouvrier/ouvrière en équivalent temps plein. Le volume de formation peut être utilisé pour la formation de tous les ouvriers/ouvrières occupés dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée, à durée déterminée ou pour un travail nettement défini.
  • La CCT prévoit également un droit de formation individuel de 2 jours ouvrables par 2 années civiles pour chaque ouvrier/ouvrière occupé(e) dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée, à durée déterminée ou pour un travail nettement défini
  • Lors de l’élaboration du plan de formation par entreprise, il conviendra de tenir compte des besoins individuels en formation.
  • L’entreprise complète l’enquête biennale de l’asbl Montage.
  • L’entreprise établit un CV de formation pour chaque ouvrier/ouvrière et fournit chaque année un extrait de ce CV à l’ouvrier/ouvrière concerné(e).

6. Procédure

  • Pour chaque formation, une demande est introduite auprès de l’ASBL Montage, sur la base d’un document standard (voir annexe).  Les entreprises disposant d’un plan de formation peuvent le remettre à l’ASBL Montage et ne doivent donc plus envoyer de demandes individuelles.
  • Les pièces justificatives suivantes sont présentées au plus tard le 31 mars de l’année civile suivante :
  • un aperçu des formations suivies
  • un fichier des personnes ayant suivi les formations
  • une liste des présences signée par formation
  • une copie de la facture
  • L’entreprise reçoit de l’ASBL Montage une confirmation écrite de la décision.
     
Formation permanente

CP 111.01 et 111.02 - collaborations relatives à l’offre ouverte

En collaboration avec les fonds paritaires FTMA (fonds voor arbeiders metaal Antwerpen PC 111.01 & 111.02) et VIBAM (fonds voor bedienden metaal Antwerpen PC 209), nous organisons les formations suivantes dans l’offre ouverte :

Sécurité et bien-être

  • Formation de base en premiers secours et module B
  • Comment motiver les collaborateurs à avoir un comportement plus sécurisé ?
  • Utilisation de petits extincteurs.
  • Stress et burn-out dans votre équipe : comment les détecter et quelle approche adopter ?

Aptitudes sociales

  • Communication assertive
  • Coacher une équipe
  • Donner des directives sur le lieu de travail : la voie vers un travail d’équipe efficace 
  • Apprentissage sur le lieu de travail : l’organisation d’une formation

Vous trouverez les dates et le contenu des informations sur www.ftma.be.
Le coût de la participation s’élève à 150 EUR par ouvrier par jour.  Ce montant est imputé sur le budget annuel dont vous disposez auprès de l’asbl Montage. Si votre budget annuel n’est plus suffisant, le montant sera facturé à l’entreprise.

CP 111.01 et 111.02 - collaborations relatives à l’offre ouverte

En collaboration avec les fonds paritaires FTMA (fonds voor arbeiders metaal Antwerpen PC 111.01 & 111.02) et VIBAM (fonds voor bedienden metaal Antwerpen PC 209), nous organisons les formations suivantes dans l’offre ouverte :

Sécurité et bien-être

  • Formation de base en premiers secours et module B
  • Comment motiver les collaborateurs à avoir un comportement plus sécurisé ?
  • Utilisation de petits extincteurs.
  • Stress et burn-out dans votre équipe : comment les détecter et quelle approche adopter ?

Aptitudes sociales

  • Communication assertive
  • Coacher une équipe
  • Donner des directives sur le lieu de travail : la voie vers un travail d’équipe efficace 
  • Apprentissage sur le lieu de travail : l’organisation d’une formation

Vous trouverez les dates et le contenu des informations sur www.ftma.be.
Le coût de la participation s’élève à 150 EUR par ouvrier par jour.  Ce montant est imputé sur le budget annuel dont vous disposez auprès de l’asbl Montage. Si votre budget annuel n’est plus suffisant, le montant sera facturé à l’entreprise.

Offre de formations du VDAB

L’asbl Montage investit chaque année dans le centre de compétences COMOKRA, de sorte que l’asbl génère une ligne de crédit. Cette ligne de crédit est utilisée pour soutenir des entreprises ressortissant à la CP 111.03 lorsqu’elles permettent à des ouvriers/ouvrières de suivre une formation du VDAB.  
Un candidat demandeur d’emploi qui souhaite devenir grutier peut suivre gratuitement la formation de Conducteur de grue mobile chez COMOKRA. Par ailleurs, les conseillers sectoriels accompagnent les demandeurs d’emploi pendant la formation professionnelle pour les aider à trouver un emploi dans le secteur.
Pour plus d’informations sur les formations COMOKRA, tant pour les travailleurs que pour les demandeurs d’emploi, n'hésitez pas à consulter le site www.comokra.be ou à envoyer un courriel à info@comokra.be.
Si vous envoyez donc un ouvrier/ouvrière ressortissant à la CP 111.03 suivre une formation dans un centre de compétences du VDAB, vous aurez droit à 50 % de réduction sur la facture du VDAB.
 
Voici les coordonnées des différents centres de compétences du VDAB :

Anvers

 

  • Ann Vroonen, directeur des centres de compétences d’Anvers
    Adresse e-mail : ann.vroonen@vdab.be
  • Filip Hofkens, account manager métal
    Adresse e-mail : filip.hofkens@vdab.be

Limbourg    

  • Marc Cloostermans, directeur des centres de compétences du Limbourg
    Adresse e-mail : marc.cloostermans@vdab.be
  • Sonja Wagemakers, account manager métal
    Adresse e-mail : sonja.wagemakers@vdab.be

Brabant flamand    

  • Luc Borms, directeur des centres de compétences du Brabant flamand
    Adresse e-mail : luc.borms@vdab.be    
  • Evren Altindis, account manager métal
    Adresse e-mail : Evren.altindis@vdab.be

Flandre orientale    

  • Arne Theylaert, directeur des centres de compétences de Flandre orientale
    Adresse e-mail : arne.theylaert@vdab.be  
  • Vera Dewolf, account manager métal
    Adresse e-mail : Vera.dewolf@vdab.be

Flandre occidentale    

  • Bram Lievrouw, directeur des centres de compétences de Flandre occidentale
    Adresse e-mail : bram.lievrouw@vdab.be
  • Glenn Tesch, account manager métal
    Adresse e-mail : glenn.tesch@vdab.be

Groupe cible des subsides de la CP 111.3

  • Les ouvriers peu qualifiés, de 18 ans ou plus, ne possédant pas de diplôme de l’enseignement secondaire supérieur :
  • Ouvriers de 40 ans ou plus confrontés à un licenciement collectif, à une restructuration d’entreprise, à l’introduction de nouvelles technologies ou de nouvelles méthodes de travail ou à une réorganisation de fonctions, de cellules ou de services dans l’entreprise ;
  • Ouvriers dont le diplôme ne correspond pas à la fonction actuelle ;
  • Ouvriers exerçant la même fonction depuis 10 ans ;
  • Ouvriers peu qualifiés remplaçant des prépensionnés ;
  • Ouvriers qui, à la suite d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, ne sont - définitivement - plus en mesure d’exécuter leur contrat de travail ;
  • Personnes handicapées ;
  • Demandeurs d’emploi recevant des allocations et remplissant l’une des conditions suivantes :
    • qui, au cours des 12 derniers mois, ont reçu des allocations de chômage ou d’attente sans interruption ;
    • ayant obtenu au maximum un diplôme de l’enseignement secondaire inférieur ;
    • de moins de 18 ans, soumis à l’obligation scolaire à temps partiel et ne suivant pas l’enseignement secondaire avec un plan d’apprentissage complet ;
    • âgés de 45 ans ou plus ;
    • licenciés depuis au moins 6 mois d’une entreprise ressortissant à la Commission paritaire 111 ;
  • Chômeurs impliqués dans des projets d’emploi des pouvoirs publics
  • Travailleurs réinsérés ne recevant pas d’allocations de chômage ou d'interruption et n’ayant pas exercé d’activités professionnelles au cours des trois dernières années ;
  • Demandeurs d’emploi minimexés ;
  • Ouvriers et demandeurs d’emploi allochtones, ayant ou non la nationalité belge ;
  • Personnes soumises à l’obligation scolaire à temps partiel.